June Bug

Première fois. La Condition Publique. 2016. J’traine les pattes sans trop savoir ce qui m’attend. J’entre. 30 personnes. 15 au comptoir. Un tremplin au goût d’anonymes. Ambiance posée. Nan. Un flirt avec l’agonie. Un tour de piste et j’pars, pendant que le duo s’installe. Guitare. Un tom. Une caisse claire. Pédales en tous genres. La fille s’approche du micro, ouvre la bouche. La voix transperce la salle, m’empêche de faire un pas de plus. June Bug. Hypnotique. Résistance dans la poche. Folk ? Electro ? Punk ? Pop ? Aucun dico de musique sur moi. Alors…planant. Percutant. Créatif. À réveiller les morts. Une folie poétique dégouline des sourires. Habités quand les sourcils se froncent. Vivants.

Pêche aux infos en rentrant, les sons, les clips, les concerts. Se doutaient pas encore qu’ils feraient le Mainsquare. Moi, j’savais. La cohérence d’un groupe qui allait faire parler se dessinait au fil des écoutes et des vues. Quoi ? Suffit d’aller vérifier, on en reparle quand tu veux. SCOLTI

Une réflexion au sujet de « June Bug »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s