Mollets-Jambons

Ils me foutraient les mollets sur un de leurs grills, ils nourriraient un quartier entier. Cette ville, c’est les montagnes russes, version calçada. Les pavés sont partout et tapissent les centaines de pentes labyrinthiques qui n’en finissent jamais. J’pensais pas la jouer treck, juste faire le connard de touriste prêt à raquer le prix fort… Lire la suite Mollets-Jambons

Gratos

Un ssssscccchhhh quand y a la mer qui parle, et l’autre avec ses jaunes et ses mauves qui lui répond ffffff. Faut toujours qu’il fasse son silencieux, ce ciel. Putain de caractère, il change de couleur plus rapidement que les joues d’un gosse qui passe de la joie aux pleurs à la peur à l’extase… Lire la suite Gratos

Naïade

J’ai imaginé le ruissellement sur cette poitrine fière et élégante, ces cheveux trempés qu’elle tirait vers l’arrière en souriant légèrement, et l’eau qui jaillissait des pointes comme un fruit qu’on aurait serré fort dans la main, pour aller nourrir une cambrure cachée par les remous discret d’un bassin d’eau de source. La naïade accueillait la… Lire la suite Naïade