Mollets-Jambons

Ils me foutraient les mollets sur un de leurs grills, ils nourriraient un quartier entier. Cette ville, c’est les montagnes russes, version calçada. Les pavés sont partout et tapissent les centaines de pentes labyrinthiques qui n’en finissent jamais. J’pensais pas la jouer treck, juste faire le connard de touriste prêt à raquer le prix fort pour une sardine, et voilà qu’à force de faire glisser mes semelles sur tout le sud de la ville j’ai deux jambons qui me terminent les jambes. À table ? (Pssss…coke…shit…bouh…?)

SCOLTI, 13 Février 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s