Lille pleure parfois la couleur (Décembre 2021)

https://www.lagazettedelille.fr/2021/12/12/lille-pleure-parfois-la-couleur/ Lille pleure parfois la couleur. Le pont qui relie le Splendid au quartier du Petit Maroc a la tristesse du goût perdu qu'on retrouve au détour d'autres rues, l'abandon de cette gaité qu'on envie à d'autres villes et qui ne se caresse peut-être qu'ailleurs, finalement. Ses barreaux gris vérolés qui s'alignent péniblement dans un... Lire la Suite →

LILLE AUX TRÉSORS (Mai 2021)

https://www.lagazettedelille.fr/2021/05/21/lille-aux-tresors/ Mes pas distraits raclaient parfois l'asphalte, comme si mes jambes avaient perdu l'habitude du rythme des balades qui mènent aux fêtes, et le craquement des gravillons que je projetais me rappelait que j'avais passé suffisamment de temps à traîner la patte. J'approchais doucement de La Réserve à Wazemmes, dont les contours de la façade... Lire la Suite →

FIVES, Q.H.P (janvier 2020)

https://www.lagazettedelille.fr/2020/01/12/lille-instantanee/ Ça tient à pas grand-chose. C'est ce que je me dis chaque fois que j'use mes semelles dans les rues de Fives. Je me laisse envahir par un sentiment de forces en attente, qui respirent l'envie de faire briller ce Quartier à Haut Potentiel. QHP, voilà comment on pourrait voir cette espace tapissé de... Lire la Suite →

BAS LES MASQUES (Août 2020)

https://www.lagazettedelille.fr/2020/08/26/lille-instantanee-2/ L'enfermement imposé ne m'a pas ôté ma liberté, non, il m'a permis de renouer avec elle. Le, ou la, Covid-19, selon les journalistes et les semaines, m'a un peu foutu la trouille, mais cette peur ne m'a pas empêché d'aller respirer l'air nouveau que les foules et les gaz d'échappements ne remplissaient plus durant... Lire la Suite →

UN JOUR, UN HOMME, AU BIERBUIK-BLOEMEKE

J'avais entendu parler d'un cuisto plutôt doué qui sévissait du côté de chez nous. Fallait que je sache. Quelques messages, de la curiosité, un carnet et un stylo, et j'grimpais dans ma caisse en direction du Vieux-Lille. Rue Royale. Le vent cinglant est un résidu de la tempête qui feint de s'être évanouie, et me... Lire la Suite →

OXMO PUCCINO, illico, (Juillet 2019)

Interview ici : https://www.illicomag.fr/oxmo-puccino/ Interview OXMO PUCCINO, 2 juillet 2019, 49R, 49 rue Royale, Lille par SCOLTI Maison de maître dans le vieux-Lille En retrait des regards Des allures de manoir En plein cœur de la ville. Moulures, murs blancs, Parquet ciré, cheminées, Miroirs éclatants Jardin, terrasse, décor posé Classe. Écrin parfait pour Puccino Présentation... Lire la Suite →

PARANOYAN, illico, Septembre 2019

Y a des moments comme ça où t'es presque satisfait de t'en prendre une en pleine face, des instants que tu voudrais reproduire, genre masochiste mais sans douleur. La claque est venue de la clé USB que j'ai commandée sur paranoyan.bandcamp.com. Un format carte de crédit avec visuel à la Cypress Hill. Assumé. Contenu : double-album,... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :